Index
english version
v0.12 - 28 Mars 2007

Le Projet

BW est le projet d'un groupe d'amis de création d'un jeu vidéo. Il ne s'agit pas de répondre à un marché mais de produire un jeu ludique et gratuit de bonne qualité pour la communauté. Cette page présente le jeu ainsi que les motivations donnant un intérêt à son développement.

Le Jeu

BW est un jeu de stratégie 2D comparable en gameplay à des jeux d'époque comme Starcraft. Le concept de BW a pour objectif un jeu très simple d'utilisation mais ouvrant pourtant stratégiquement un univers complet et d'une grande richesse. BW n'est pas prévue avec un mode aventure, un joueur créera une partie, d'autres la rejoindront, par réseau ou internet, et la bataille commencera.

Le Gameplay

Les possibilités du joueur sont réduites à leur strict minimum, un seul type d'unité basique constructible. Cependant toutes les unités imaginables sont atteignables. Expliquons un peu la chose. Une unité, dans un jeu de stratégie, en dehors de son rendu graphique, est définie par six points :
  • Sa Taille.
  • Sa Vitesse.
  • Son Endurance.
  • Sa Force (Détail sur le nombre de dégâts à l'impact).
  • Sa Cadence de tir. (Qu'on oublie souvent mais pourtant primordiale).
  • Sa Portée (Avec un min, un max, et les détails sur la zone blastée).
Varier ces attributs décrit TOUTES LES UNITES DE L'UNIVERS STRATEGIQUE IMAGINABLE.

L'aspect novateur est d'orienter principalement le jeu sur la notion de FUSION, une action que le joueur peut effectuer. En fusionnant un groupe d'unité il peut obtenir une unité plus puissante de valeur stratégique comparable aux unités réunies. En réfléchissant un peu à ce principe on voit clairement qu'il y a plusieurs façon de fusionner des caractéristiques. Ainsi l'IHM du jeu donnerait au joueur, non pas un, mais plusieurs types de fusions de base, par exemple, orientée force, orientée défense ou orientée vitesse.

Evidemment la valeur stratégique d'une armée ne se mesure pas au nombre d'unité surpuissantes mais dans sa diversité et son adaptation aux armées adverses. Pour les unités certaines caractéristiques ne sont que des avantages, d'autres que des inconvénients, mais d'autres sont mixtes. La taille d'une unité peut pénaliser géographiquement, peut rendre sujet au tir, mais à l'inverse peu servir de rempart physique à l'avancée ennemie. Ainsi s'ouvre un univers stratégique avec toute la richesse et les qualités que l'on pourrait lui réclamer.

Un autre aspect du jeu est la notion de comportement. Dans un jeu de stratégie, il est rare que même les plus aguérris puissent faire avec leur armée tout ce qu'ils voudraient faire. Ils sont tôt ou tard limités par la vitesse de gestion, par l'IHM. Dans le projet BW l'idée n'est pas de proposer des comportements types en nombre fini comme "patrouiller" ou "tenir la position" mais de donner la possibilité au joueur,sous forme d'une métaphore IHM intuitive, la possibilité de donner des directives de comportement plus évoluées. Un joueur pourrait préparer ces choses hors jeu où les mettre au point pendant le jeu. Ainsi tout le monde peut y trouver son compte:
  • Le newbie qui fait tout à la main.
  • L'expert qui préfère tout gérer lui-même et ne fait qu'utiliser les comportements simplistes par défaut du jeu.
  • Le geek qui, devant son PC, ne clique que quatre fois dans une partie pour lancer des directives déja programmées.
  • L'intello qui met au point une IA totale et regarde seulement la partie en tant que spectateur.
On peut penser que le principe des comportements ajoute de la complexité au jeu mais ce n'est qu'une aide, rien ne forcera le joueur à l'utiliser. Il permettra juste de ne pas limiter le jeu à finir en panique stratégique lorsque les batailles à gérer deviennent trop importantes. Dans tous les cas, on peut toujours imaginer une option pour les désactiver.

BW un état d'esprit

Ce qui fait tout l'intérêt de BW est le côté novateur du concept. Il ne s'agit pas de fournir un jeu encore plus complet, encore plus riche que les jeux existants mais de donner le support le plus épuré possible, intuitif et rapide à prendre en main pour tous, en restant dans l'idée de fournir une très grande richesse stratégique. Les débutants comme les experts auront toujours quelque chose à découvrir. L'aspect comportement réconcilie la guilde des programmeurs avec celle des développeurs et étend considérablement les centres d'intérêt ciblés.

En dehors du jeu lui même, la conception de BW s'oppose à tous les softs actuels. Pas besoin d'installation de 2 go de graphisme, de 3D totale lourde, pour avoir quelque chose d'esthétique. Du côté processeur on reste dans le même état d'esprit, le jeu essayera au maximum de rester léger pour laisser la taille des batailles comme seul facteur limitant. BW sera gratuit et libre, un jeu de qualité que l'on pourra prendre le temps de télécharger un vendredi soir pour n'y jouer qu'une fois ou l'adopter.


Pour une discussion, sur le concept ou des points techniques, un forum est mis à votre disposition.